Une école où l'on peut tout voir ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Ce forum est mis à l'arrêt, nous l'avons totalement refait. Je vous en prie, rejoignez-nous de nouveau à cette adresse ! Nous vous attendons avec impatience ! -> http://strangeacademyrpg2.forumactif.org/

Partagez | 
 

 Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Teiko Koeyko
Fondatrice, vampire et élève de 7ème année
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 18
Localisation : In your face mouah ah ah

Carte d'Identité
Avertissements : :
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   Lun 17 Mar - 19:33

Elle me répondit alors, de manière évidente, que oui. Je trouvais d'autant plus idiot. Cette question était vraiment bête. Très bête.

Elle s'allongea alors à moitié sur moi, le visage sur mon torse. Mes joues devinrent rosâtre, mais toutes ces genres de proximités avec une fille était si nouvelles, pour moi. Mais, je ne lui dis rien, j'étais même très bien comme ça. Je faillis presque s'endormir, lorsqu'elle se releva brusquement et me demanda si elle n'était pas trop lourde. Je la regardai un instant, hébété, puis j'explosai de rire. Enfin, elle était aussi légère qu'une plume ! Je repris mon calme, m'excusai, puis lâchai avec un grand sourire.

" Mais bien sûr que non ! Je suis sûr qu'y'a pas aussi légère que toi !"


Tant bien que mal, tout abdos en mouvement, je me redressai, et l'embrassai sur le front, avant de me laisser tomber par terre. Je pris doucement sa tête, et la reposai sur moi. J'étais bien, dans sa chaleur corporelle si douce. Je me sentais vraiment bien, je me sentais mieux, j'oubliai tout : l'image que les gens avaient de moi, mes problèmes, mes dons, ma famille, mes souvenirs manquants ... Oui, je pouvais dire que j'étais heureux avec elle. Heureux comme je ne l'avais jamais été avec personne depuis bien longtemps. En fait, je ne l'avais jamais été. Pas à ce que je me rappelle. Elle était désormais tout pour moi, tout ce qui comptait au monde, pour moi. Elle était devenu ma raison de vivre, raison que je cherchai maintenant depuis bien des années. Elle était tout ce que j'avais. Mes "parents" adoptifs n'étaient rien pour moi. C'est vrai, je leur devais beaucoup, ils m'avaient recueilli, élevé, mais je les haïssais. C'est vrai, ce n'était pas très gentil de ma part pour tout ce qu'ils avaient fait pour moi ...

Je sortis de mes pensées, et soupirai. Je tournai doucement la tête afin de regarder à nouveau le soleil, qui commençait vraiment à être haut. Il devait être dans les environs de 8h. Nos cours commençaient à 8h ... Je n'avais pas envie de briser cet instant, si unique, si différent, si bien. Mais, je ne pouvais pas empêcher Sakura d'aller en cours. Je ne voulais pas qu'elle foire son année par ma faute. Je soupirai. J'étais partagé. Et puis, ils nous trouveraient. Nous étions internes, nous n'avions aucunes excuses. Je voulais vraiment pas qu'elle ait des problèmes par ma faute ... Je soupirai alors :

"Je ne veux pas briser cet instant si précieux, mais tu ferais mieux d'aller en cours, non ? Tu vas avoir des problèmes ... ?"


Ma voix était lassée, désespérée, et basse. On sentait bien que cela ne me plaisait pas du tout. Enfin, si elle décidait de sécher les cours par elle-même, cela n'en devenait plus ma responsabilité, même si je l'aurais quand même défendue.

Kuro s'approcha doucement de moi, s'étira et me léchouilla la joue. Non, je n'avais vraiment pas envie de les quitter ...

[T'inquiète, c'pas grave]

♥-♫-♪-S-I-G-N-A-T-U-R-E-♪-♫-♥


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Kareki
Vampire et élève de 7ème année
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 19
Localisation : Sur une chaise... :sorsencourant:

Carte d'Identité
Avertissements : :
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   Lun 17 Mar - 21:06

Toujours la tête un petit peu basse, j'entendis Teiko exploser de rire et me dire tout naturellement qu'il n'y avait pas plus légère que moi. Je commença à rire également, me sentant un peu bête, quand il reposa ma tête sur lui. Je me laissa aller et me coucha doucement sur lui, toujours un peu hésitante. Une fois installée, je releva ma tête vers celle de Teiko, qui semblait partit dans ses pensées. Je ne pouvais pas décrocher mon regard de lui, il était si beau. Malgré toutes les personnes que je connaissais, je n'avais jamais vu quelqu'un d'aussi beau que lui. Et puis, il était si doux, gentil, amusant, attentionné et j'en passe... Comment les gens ne pouvaient-ils pas aller au-dessus de l'apparence avec un garçon comme lui ? Je ne comprenais pas. Peut être que ma façon de voir les choses m'évitaient de voir les critiques que les autres ont.
Au final, j'étais partie dans mes pensées à force de le regarder, toujours si étincelant. Mais je revins à la réalité quand il me dit que je ferais mieux d'aller en cours. Était-il inquiet à propos de moi ? Vu le soupir qu'il avait pousser, je pensais bien que oui. Je souris doucement et attrapa sa joue pour la tirer légèrement. Quand je la lâcha, elle est était devenue un peu rouge. Un vieux réflexe me fit lui faire un bisou sur la joue. Je recula un peu et lui dis avec un petit sourire taquin.

" On aura pas de problème, je suis là "

Je tira un peu la langue de façon taquine avant de rire aux éclats de façon idiote. Je m'arrêta de rire progressivement et, après avoir posé ma main sur sa joue, alla déposer doucement mes lèvres sur les siennes. Je passa de suite au rouge vif mais je lui dis à l'oreille.

" Comme ça ont peut encore rester ensemble.. Je... je préfère être avec toi "

Toujours sur lui, j'étais vraiment embarrassé. Mais peu importe ce qu'il me dirait, je resterais ici avec lui, de toute manière, aller en cours ne me servait absolument à rien. Je me voyait bien passer la journée avec lui, su j'allais en cours, je ne pourrais pas lui faire de câlin quand je le voudrais et sur l'instant, la seule chose qui stagnait dans ma tête, c'était Teiko et son grand sourire.

♥-♫-♪-S-I-G-N-A-T-U-R-E-♪-♫-♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teiko Koeyko
Fondatrice, vampire et élève de 7ème année
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 18
Localisation : In your face mouah ah ah

Carte d'Identité
Avertissements : :
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   Mar 18 Mar - 10:56


Elle avait dû voir mon désespoir quand au fait qu'elle me quitte. Elle me dit alors qu'il n'y aura pas de problèmes, car elle était présente. Cette phrase me fit sincèrement sourire. J'étais heureux. Elle me tira la langue, puis elle ria, et s'arrêta doucement de rire, avant de m'embrasser. Elle passa à nouveau au rouge vif, enfin, cela devenait presque une habitude ! Elle me chuchota ensuite que l'on pouvait donc rester ensemble, et qu'elle préférait rester avec moi. Je chuchotai alors, toujours avec un petit sourire :

"Moi aussi ..."


Puis, soudainement, après réflexion, je repris, d'une tête un peu bizarre  :

"Euh, qu'on s'comprenne bien, j'préfère rester avec toi, hein, pas avec moi"


J'explosai de rire juste après ça. En fait, être amoureux me rendait idiot. C'était bien la conclusion que j'avais faite. Cela me rendait très très bête. Vraiment. Après que je fus calmé, je lui tirai la langue à mon tour.

Puis, après cela, je la fis rouler sur le côté, afin que je me retrouve au dessus d'elle. J'étais à quatre pattes, bien sûr, j'allais pas l'écraser, la pauvre ! Je la regardai, toujours ses petites pommettes rouges, et ce petit sourire. A nouveau, je me disais qu'elle était magnifique et que je ne pouvais tomber sur meilleure fille qu'elle. Sur l'instant, je me trouvai un peu rapide, mais, je pensai bien qu'elle était faite pour moi. C'était la seule qui avait réussit à me rendre comme j'étais actuellement. J'étais bien comme ça. J'étais peut-être enfin le vrai Teiko ?

"Tu sais, j'arrête pas d'le penser, mais s'rait p'tête temps que j'te l'dise : T'es vraiment magnifique, Sakura."


Je passai ma main dans ses cheveux, doucement. Ses beaux cheveux noirs-violets. Je ne cessai d'admirer chaque détail de son visage, de son caractère, d'elle, en tout point. Tout le temps, constamment, je l'admirai chaque instant un peu plus. C'était comme-ci chaque seconde, mon amour pour elle devenait un peu plus fort. Non, vraiment. Cela pourrait paraître bête pour certain, mais, elle me rendait dingue. Oui, dingue d'elle. Elle me rendait différent, elle me rendait moi. Elle me faisait perdre mes mots, mes moyens, tout ce que je pouvais penser des gens, des autres ... Elle changeait ma vision des choses. En fait, pour résumé, en une journée, à peine, elle avait changé ma vie. J'étais mieux, j'étais bien. Je voulais passer mes jours avec elle, rester près d'elle à l'embrasser, la câliner, à rigoler, à chahuter, à parler. Je me sentais libre. Et une chose était certaine dans ma tête, jamais, non, plus jamais, je ne comptais la laisser. Il était pour moi hors de question que désormais que je l'avais trouvée, je ne la laisse filer. Il m'en aurait fallut beaucoup ... C'était la seule personne qui avait su voir au-dessus des apparences, au-dessus des rumeurs, et des dires. C'était la seule qui avait cherché à savoir qui j'étais au fond et qui m'avait accepté tel que j'étais.

Je me laissai tomber à côté d'elle, et je l'enlaçai contre moi, elle dos à moi, et j'avais ma tête dans son cou. Je respirai son odeur, et je ne m'étais jamais rendu compte à quel point elle sentait bon. Il y avait bien une chose qui me rassurait : je n'avais pas à avoir peur de lui faire du mal : nous étions tous deux des vampires. Je lui fis un petit bisou dans le cou avant de fermer les yeux, et continuer à respirer son odeur ...

[J'étais inspirée c'matin, huhuhu ]

♥-♫-♪-S-I-G-N-A-T-U-R-E-♪-♫-♥


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Kareki
Vampire et élève de 7ème année
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 19
Localisation : Sur une chaise... :sorsencourant:

Carte d'Identité
Avertissements : :
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   Mar 18 Mar - 17:48

La réponse de Teiko me fit sourire... et sa remarque exploser de rire. Je n'en pouvais plus, impossible de m'arrêter de rire. Alors que je rigolais, Teiko en profita pour me faire rouler sur le côté, je me retrouvais sous lui. À force de rougir, j'avais finis par garder une couleur rosée aux joues, mais cela ne me faisais pas perdre mon sourire. Je fixa Teiko, me disant que je n'avais jamais rencontré quelqu'un comme lui. Malgré toutes les choses dites sur lui, il restait fort et au fond, il n'était pas comme tous le pensait. Il n'avait rien d'une personne froide ou méchante, il était doux, chaleureux.
Quand il me souriait, mon cœur se réchauffait en une fraction de seconde, et quand il me disait qu'il m'aimait, mon cœur battait si fort qu'il m'était impossible de le sentir battre. Ressentir ce genre de choses n'est possible que lorsque l'on est amoureux. Je ne m'étais jamais sentit si vivante auparavant et je ne savais pas qui remercié pour m'avoir offert cette magnifique rencontre qui resterait gravée dans mon cœur pour l'éternité.
En sentant passer sa main dans mes cheveux, je mis ma main sur la sienne, fermant les yeux pour sentir la douce chaleur qui en provenait et je ne pouvais que rougir légèrement en entendant son compliment.

" M...merci. Tu es la personne la plus merveilleuse que je n'ai jamais rencontré "

Je n'arrivait à penser à rien d'autre qu'à lui. Alors même que nous étions ensemble à l'instant, je ne pouvais pas penser à autre chose.
Teiko bascula sur le côté m'enlaça doucement contre lui. Ainsi enlacer, je pouvais sentir son souffle doux dans ma nuque, sa respiration et les battements paisibles de son cœur dans mon dos. Je me sentais si bien, dans ses bras, j'avais l'impression de pouvoir affronter n'importe quelle épreuve, tant qu'il était à mes côtés. À présent, il n'était qu'à moi, je ne pouvais même pas imaginer l'idée que quelqu'un l'emmène loin de moi.
Alors que je commençais à somnoler légèrement, enrober par la chaleur de Teiko, je sentis ses lèvres se poser sur ma nuque. Un frisson me parcourra des pieds à la tête. Chaque vampire avait un point sensible, le mien était pile à l'endroit où il m'avait embrassé. Mon cœur fit un bond de 100 mètre avant de se calmer en sentant à nouveau la chaleur de sa respiration.
Je tourna légèrement la tête, retournée à la couleur originelle, avant de me retourner complètement et de rendre la pareille à Teiko, déposant un baiser dans son cou. Mais comme resta ainsi un peu plus longtemps, une marque rougeâtre apparut dans son cou. Oups. Espérant qu'il n'avant pas remarquer, je glissa doucement sur le sol pour m'allonger contre lui, mes mains sur son torse et la tête près de son cœur.

[J'vois ça x)]

♥-♫-♪-S-I-G-N-A-T-U-R-E-♪-♫-♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teiko Koeyko
Fondatrice, vampire et élève de 7ème année
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 18
Localisation : In your face mouah ah ah

Carte d'Identité
Avertissements : :
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   Mar 18 Mar - 22:02


Elle m'avait répondut que j'étais une personne merveilleuse, cela m'avait tellement fait chaud au coeur ! Cela m'avait tellement fait plaisir. Elle était devenue ma seule pensée, ma seule pré-occupation.

Au bout d'un moment, elle se tourna vers moi, et m'embrassa dans le cou, aussi. Je me rendis compte qu'elle était restée relativement ... longtemps. J'allais donc certainement avoir ce genre de marque rouge, dans le cou. C'était malin, ça, j'avais plus qu'à m'être une écharpe, ou un grand col. Evidemment, chose, que je ne faisais jamais. Cela me fit simplement sourire. Tant pis. Cela me paraissait seulement amusant. Je me contrefichais du reste, vraiment. Après tout, c'est pas comme-ci je m'étais déjà pré-occupé des autres, un jour. Sakura c'était allongée contre moi, ses mains sur mon torse, la tête près de mon coeur, telle une jeune fille innocente. Je la serrai fort contre moi l'espace d'un instant, à peine dix secondes. Je lui embrassai le dessus de la tête en soupirant. D'un bras, je lui carressai toujours doucement les cheveux, de l'autre, je jouais avec le sable, doucement. Mes pensées s'évadaient, je pensai, je repensai. En fait, je ne sais même plus à quoi je songeai. J'étais pré-occupé. J'étais loin, perdu dans mes pensées, dans mes songes.

Je me relevai doucement, soudainement, afin de me pencher au-dessus d'elle, pour lui dire quelque chose, mais soudainement, j'eus comme l'impression de recevoir des coups de marteaux dans la tête. De grands "Boum" résonnaient. Ma vue devint trouble, mes pensées aussi. Je laissai juste échapper un râlement, et je pris ma tête entre mes mains. Encore ? En si peu de temps ? Cela ne m'arrivait d'habitude que très rarement, et là, deux fois en moins de 24h ? Je tombai à genoux, à côté de Sakura. J'allais finir par la traumatiser, la pauvre. Elle risquait d'avoir une sensation de vécu. quoi qu’après tout, c'était quand même ce qui nous avait fait nous parler ... J'avais la tête baissée vers le sol, les yeux durement fermés. Tout, était flou, mais, au fond de moi, je souffrais, j'avais extrêmement mal. Etait-ce une douleur physique ? Une douleur mentale ? Je n'en savais rien. J'étais perdu, et cette douleur était insupportable, elle était horrible. Je n'avais même pas la moindre idée du pourquoi, mais, c'était horrible. Vraiment. J'entendais des voix, des gens me parlaient, certaines me paraissaient familières, sans trop savoir pourquoi ...

Cela ne dura que quelques secondes je suppose, mais lorsque je rouvris les yeux, soudainement, quelques gouttes d'eau tombèrent sur le sable. Larmes et sueur mélangées. Je restai dans cette position un instant, sans aucune réaction. Je ne sais ce que Sakura faisait. Et je crois que même si elle me touchait, je ne le sentais aucunement. J'haletais et une de mes mains se posa sur mon coeur. Je relevai la tête essuyant larmes, sueurs, et excusez-moi, mais bave aussi. Je tournai mes yeux rouges vers Sakura. J'étais désolé, cela se lisait dans mon regard.

"E-excuse-moi, Sakura ... Je finirai par t'effrayer, un jour ..."


Je soupirai et me laissai tomber en arrière. Je me dis alors que tout cela finrait pas me pourrir la vie, sauf que je ne savais pas d'où tout cela me venait ... Tout ce que je désirai, c'était Sakura, pour me sentir à nouveau bien ...

[Désolée c'pas top]

♥-♫-♪-S-I-G-N-A-T-U-R-E-♪-♫-♥


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Kareki
Vampire et élève de 7ème année
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 19
Localisation : Sur une chaise... :sorsencourant:

Carte d'Identité
Avertissements : :
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   Mer 2 Avr - 15:00

Doucement couchée contre Teiko, je sentis mon cœur doucement ralentir et ma respiration s’apaiser. Je me sentais si bien, à l'abris, dans la douce chaleur de son corps. J'aurais pu rester ainsi pour l'éternité. Je somnola un court instant, incapable de penser à autre chose que Teiko. En  un instant, je remarqua une chose. J'étais tomber amoureuse pour la première fois et nous étions déjà si proche. En y réfléchissant bien, j'avais eu de la chance que Teiko soit aussi amoureux de moi, c'était comme un conte de fée.
Malgré le fait que j'avais dis qu'il devait se faire des amis, le privilège d'être aussi proche de lui m'appartenait pour le moment. Cela me fit chaud au cœur en y pensant. Mais je voulais vraiment que Teiko se fasse des amis, ainsi, il pourrait mieux s'intégrer et les gens verraient à quel point il est fantastique et gentil, et loin d'être froid et méchant.
Je sortis doucement de mon sommeil léger quand je remarqua Teiko s’apprêtant à se mettre au-dessus de moi avant de sentir mon cœur s'arrêter.
Teiko tomba sur les genoux à côté de moi, se tenant la tête très fortement. Je compris rapidement ce qui lui arrivait. J'hésita un instant avant de m'approcher de lui, posant doucement mes mains sur sa tête. Je ne pouvais rien faire pour lui tant qu'il n'était pas calmé. La douleur qu'il ressentait semblait atroce, tellement insupportable. Au bout d'un vingtaine de seconde, il se calma. Je sentit des gouttes glisser sur mes bras et en voyant la tête de Teiko, je ne me demanda pas d'où cela venait. Il était en sueur et en larme, la douleur avait du être extrêmement forte. Ses yeux étaient rouges et sa voix semblait cassé et tremblante. Son regard s'excusait pour lui. Honnêtement, cela m'attrista. Déjà le fait qu'il souffre ainsi, mais surtout qu'il s'en excuse. Pourquoi devrait-il s'excuser pour une chose qu'il ne contrôle pas ?
Le voyant larmoyant, Je ne pus faire qu'une chose. Mes bras passèrent derrière sa nuque et je m'approcha doucement de lui, posant sa tête contre ma poitrine. Je lui parla d'une voix douce et calme.

"Ne t'excuse pas, tu n'en as aucune raison"

Je recula un cours instant pour lui dire avec un large sourire, là pour dire "tout va bien maintenant"

"Et puis tu sais, il en faudra beaucoup pour m'effrayer"

Toujours souriante, je le resserra contre moi, doucement.

[excuse-moi j'ai été longue à répondre et en plus c'est pas top :/]

♥-♫-♪-S-I-G-N-A-T-U-R-E-♪-♫-♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teiko Koeyko
Fondatrice, vampire et élève de 7ème année
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 18
Localisation : In your face mouah ah ah

Carte d'Identité
Avertissements : :
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   Sam 5 Avr - 9:28



     Quel magnifique coucher
de soleil ♥

« Je pensai être seul à jamais, je le pensai seulement. »
Teiko & Sakura


Sakura me serra à nouveau dans ses bras, je me sentais rassuré. Elle m'affirma que je n'avais pas à m'excuser, et que cela ne l'effrayera pas. Je me demandai comment j'avais fais pour rester des années, et des années, sans personne pour m'accepter, et en trouver une, en une journée ! Je regrettai sérieusement de ne pas l'avoir connue avant. Peut-être n'aurais-je pas été ce que je suis, peut-être aurais-je eu plus de confiance en moi ... Je n'en savais trop rien.

Elle me rassurait plus vite que personne ne l'avait jamais fait. Car, ce n'était pas les premières fois que cela m'arrivait, cela avait été ainsi toute ma vie, et, je me devais de me rassurer seul. Personne n'en était capable. Désormais, je n'avais plus à me craindre. Elle était là, et je savais que tout serait bien mieux. Malgré ce qu'elle disait aujourd'hui, je ne savais pas si elle serait apte à me supporter, durant plusieurs mois, voir plusieurs années. Il n'y avait qu'elle qui pouvait décider. Je ne lui en voudrais pas si elle ne restait pas à cause de cela. Beaucoup était partis à cause de ça. J'avais peur de moi, peur de le dire, peur de le montrer. Mais, plus je restai avec elle, plus elle me rassurait, plus je prenais confiance en moi, et je me disais "fuck les autres". Je me décidai enfin à m'accepter.

Je me retirai doucement des bras de Sakura, en l'embrassant sur la joue, et regardait le p'tit Kuro. Je ne désirai plus être quelqu'un d'autre. Tout ce qui me gênait dans ma vie était compensé par elle, et Kuro. J'étais bien désormais, oui, vraiment bien. Je m'approchai doucement de l'oreille de Sakura, et lui chuchotai :

"Merci d'être entrée dans ma vie ..."


Elle était ma liberté. Ma raison de vivre. Je me levai, et je la relevai aussi. Je me mis dos à elle, et pour la faire rire un peu, je la portai sur mon dos, et je tournai dans tous les sens. L'entendre rire était ma plus belle consolation ... ! Je la faisais sauter sur mon dos, je la faisais tournoyer ...

[T'inquiète, y'a pas de mal]
CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE

♥-♫-♪-S-I-G-N-A-T-U-R-E-♪-♫-♥


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Kareki
Vampire et élève de 7ème année
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 19
Localisation : Sur une chaise... :sorsencourant:

Carte d'Identité
Avertissements : :
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   Sam 3 Mai - 13:32

Je serrais Teiko contre moi comme si quelqu'un allait venir me l'enlever. Ma main droite passait doucement sur sa tête pour le calmer et mon autre main le serrais au niveau des épaules.
Malgré que je sois capable de comprendre beaucoup de choses, je ne pouvais pas savoir d'où venais les crises de Teiko. Mais ce que j'étais capable de comprendre, c'est que depuis des années, il avait été seul pour gérer ces "visions". Personne ne pourrait jamais comprendre comment il avait pu se sentir pendant toutes ces années, seul et sans personne à qui se confier. Même si je n'étais pas la meilleure personne au monde, la plus intelligente, la plus douce ou la plus belle, je ne pouvais qu'essayer de me rendre utile auprès de lui. Mon désir de le protéger me semblait soudainement si puissant. Je me disais que, peu importait les autres, tant qu'on était ensemble. Alors si ma présence pouvait lui apporté un peu de paix, jamais je ne le laisserais seul, jamais.
Teiko s'éloigna doucement de moi avant de m'embrasser sur la joue. Quand il me chuchota son remerciement à l'oreille, je mentirais en disant que cela ne m'avait pas fais rougir. Je m'approcha de son oreille, la mordilla légèrement avant de lui dire tout bas.

« Merci d'être entré dans la mienne »

Je déposa un baiser sur sa joue avant de coller ma tempe contre la sienne. J'avais l'impression d'être si transparente, comme s'il pouvait lire en moi comme dans un livre ouvert.
Soudain, il m'attrapa et me porta sur son dos. Il tournait à une vitesse hallucinante, me faisant rire aux éclats. Mais à force de tourner ainsi, on se retrouva à terre avec le tournis. Je me releva sur les genoux en remontant Teiko par la même occasion. Je reposa ma tête contre la sienne doucement, sentant son souffle glisser sur mon visage.
Je resta ainsi un instant avant de reculer légèrement en posant mes mains sur ses joues. Je le regarda dans les yeux et lui dis doucement.

« Je sais que tu as du vivre des expériences très douloureuses et difficiles jusqu'à maintenant et que tu devais te calmer toi-même. Et c'est quelque chose que je ne pourrais jamais comprendre. Mais si... si jamais je peux t'aider à apaiser tes souffrances en étant à tes côtés, alors je resterais avec toi jusqu'à ce que tu ne veuilles plus de moi. Je te le promet »

J'étais restée formelle mais en douceur, j'avais prononcer des mots qui, je l’espérait, lui donnerait un peu de confiance.

(Encore désolée du (TRES) long retard >.<)

♥-♫-♪-S-I-G-N-A-T-U-R-E-♪-♫-♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teiko Koeyko
Fondatrice, vampire et élève de 7ème année
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 18
Localisation : In your face mouah ah ah

Carte d'Identité
Avertissements : :
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   Mar 24 Juin - 17:49

[Désolée du retard, je réponds bientôt X: ]

♥-♫-♪-S-I-G-N-A-T-U-R-E-♪-♫-♥


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Kareki
Vampire et élève de 7ème année
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 19
Localisation : Sur une chaise... :sorsencourant:

Carte d'Identité
Avertissements : :
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   Mar 24 Juin - 23:24

[T'inquiète pas Very Happy]

♥-♫-♪-S-I-G-N-A-T-U-R-E-♪-♫-♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teiko Koeyko
Fondatrice, vampire et élève de 7ème année
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 18
Localisation : In your face mouah ah ah

Carte d'Identité
Avertissements : :
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   Mer 25 Juin - 9:49



     Quel magnifique coucher
de soleil ♥

« Je pensai être seul à jamais, je le pensai seulement. »
Teiko & Sakura

On finit par terre, à force de tourner. Je ne cessais de rire, moi aussi. Elle se mit sur les genoux, en me remontant. Elle posa sa tête contre la mienne, et je sentai sa chaleur m'envelopper. Elle recula, et posa ses mains sur mes joues, et l'on se fixa intensément dans les yeux. Et sa voix si douce, qui me berçait toujours, me dit alors :

« Je sais que tu as du vivre des expériences très douloureuses et difficiles jusqu'à maintenant et que tu devais te calmer toi-même. Et c'est quelque chose que je ne pourrais jamais comprendre. Mais si... si jamais je peux t'aider à apaiser tes souffrances en étant à tes côtés, alors je resterais avec toi jusqu'à ce que tu ne veuilles plus de moi. Je te le promet »


Ces mots me touchèrent jusqu'au plus profond de mon coeur. Ce que je ressentai était indéchiffrable. C'est comme si elle l'avait rechauffé, d'un coup. Une grande chaleur parcourait tout mon corps, et me fit frissonner. Mes yeux étaient ronds, et mes joues rosâtres. Mon esprit était perdu, et mon coeur heureux. Je ne savais quoi dire, quoi penser, quoi répondre. J'en avais presque les larmes aux yeux, j'étais ému, et touché. Jamais on ne m'avait dit ça. Jamais. Elle était vraiment tout pour moi. Elle était vraiment une lumière dans ma vie, mon espoir. Mes mains commençaient à trembler, ma gorge se serrer. Je tentai de dire quelque chose, mais aucun mot ne sortais. Ma voix tremblait, mais, je me repris et je lui dis alors :

"C'est vrai, tu as raison. J'ai toujours été seul ... Et tu apaises mes souffrances, Sakura. Tu es bien la seule. Depuis toujours. Tu es ma lumière, et je ne vois pas pourquoi je ne voudrais plus de toi. Merci, merci d'être là, et de le rester ... Tu es vraiment une personne géniale. Je suis vraiment plus qu'heureux de t'avoir rencontrée."


Je m'approchai doucement d'elle, et déposai un baiser sur ses lèvres. Elle illuminai ma vie, et grâce à elle, je repsirai à nouveau. Je me sentais à nouveau moi, à nouveau libre. Je m'éloignai doucement d'elle avant de loger ma tête dans son cou, et d'humer profondément son odeur. Je passai mes bras dans son dos, la caressant doucement. Je n'avais jamais reçu autant d'amour d'une personne. Je n'avais jamais reçu autant d'amour, tout simplement. C'était la première et la seule à s'intéresser réellement à moi. Des fois, je me demandai même si ma famille adoptive s'intéressait à ma vie. En tout cas, bien moins que Sakura. Elle était ma renaissance, et, c'est très moche à dire de ma part envers elle, mais, c'était un ange tombée du ciel. Je savais bien que, maintenant que je la connaissais et qu'elle était près de moi, plus rien ne serait jamais pareil, et heureusement. J'étais enfin heureux, enfin.

Les larmes étaient toujours présentes au bord de mes yeux, et je ne cessai de renifler - quelle classe ! -. Je ne voulais pas paraître faible, et je les gardai piur moi. Je me taisais, je faisais mine de rien. Je ne voulais pas pleurer, même si je savais qu'elle serait présente pour me consoler.
Et au final, pourquoi pleurerai-je ? Quelle était réellement la raison de mes yeux débordants de larmes ? Etait-ce des larmes de tristesse ou de joie ? Voire même, les deux ... ? Je laissai échapper un long soupir. Pourquoi me préoccupai-je de cela ? Je me devais de profiter de l'instant présent, de cet instant si doux ...

[Désolée du retard, j'espère que le rp convient ^-^]
CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE

♥-♫-♪-S-I-G-N-A-T-U-R-E-♪-♫-♥


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Kareki
Vampire et élève de 7ème année
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 19
Localisation : Sur une chaise... :sorsencourant:

Carte d'Identité
Avertissements : :
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   Lun 1 Sep - 19:33

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, je me sentais un peu seule parfois. Il est vrai que j'avais de nombreux amis et beaucoup de personnes sur qui je pouvais réellement compter, mais un léger problème de confiance s'imposait. J'avais du mal à me confier aux gens, à dire ce que je ressentais et quand quelque chose m'arrivait, j'avais toujours tendance à le garder pour moi.
Ma confiance se base généralement une chose, l'odeur. En tant que vampire, j'ai un odorat très développé, certes pour l'odeur du sang, mais également pour les odeur en général. Et curieusement, ma façon de voir les personnes autour de moi se base sur leur odeur. Quand je trouve une odeur douce, je suis certaine de m'entendre avec cette personne. Quand celle-ci est écœurante, cette personne risque de devenir une personne que je n'apprécierais pas.
Alors que Teiko avait posé sa tête contre moi après m'avoir dit des choses qui avaient fait battre à mon cœur un tempo inconcevable, je remarqua son odeur. Je l'avais déjà senti mais à cet instant, je la sentis d'un façon plus clair. J'avais déjà les pommettes rouges après sa déclaration, mais voilà que mes joues entières étaient d'un rouge écarlates. Son odeur était si douce, si sucrée, si apaisante et d'un côté si sensuelle et masculine. Je ne pouvais que passée mes mains dans ses cheveux doucement et profiter de sa chaleur si rassurante.
Je ne pouvais m'empêcher de penser "Ça y ait ! J'ai trouvé l'homme le plus merveilleux !" Ce qui me faisais rougir d'avantage. Je souriais comme pas deux quand soudain, je sentis une choses très douce et chaude couler le long de mon épaule. Par les reniflements de Teiko, je compris ce qu'était cette chose, une larme.
Sur l'instant, je ne su que faire. Je réfléchissais sur la raison de ses larmes, mais étais-ce une bonne idée de poser la question directement à Teiko ? Une sorte de "réflexe maternel" me fit l'attraper dans mes bras pour le consoler. Je passais ma main gauche doucement dans ses cheveux tandis que ma main droite le serrais contre moi en passant dans son dos. Nous sommes rester ainsi pendant une petite dizaine de minutes avant que je ne colle mon front contre le siens en le regardant des les yeux. Je lui souriais bêtement, comme j'avais l'habitude de le faire. Peut être avais-je l'espoir de réussir à le faire sourire ? Je penses que oui.
En le voyant dans cet état, beaucoup auraient pensé qu'il semblait faible ou quelque chose du genre. Pourtant, en le voyant les larmes aux yeux et la goutte au nez, je le trouvais incroyablement mignon. Si adorable qu'on aurait pu le croire enfant. Pourtant, il avait le caractère d'un homme.
Je lâcha sa tête pour sécher ses larmes, puis je déposa un baiser sur son front puis sur ses joues avant de refixer mon regard dans le sien. Son regard rouge sang me faisais frissonner, on pouvait voir son âme directement dans ses yeux. Je ne voulais pas le voir pleurer de tristesse. Je voulais lui redonner le sourire et qu'il ne se sente plus jamais seul.
Tout en pensant à cela, je lui faisais un grand sourire et tirait légèrement sur ses joues, espérant le faire sourire.

[Désolée du retard très long :/ :3]

♥-♫-♪-S-I-G-N-A-T-U-R-E-♪-♫-♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel magnifique coucher de soleil ! [PV: Teiko Koeyko]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Seule au coucher de soleil (libre)
» Coucher de Soleil au bord de l'eau [Vanille et Canelle]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Dans un coucher de soleil les explosions prennent la même couleur [Jesse]
» Un coucher de soleil qui vaut mille mots, et l'espoir parti, revint.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strange Academy  :: Les Divers Bâtiments :: En dehors de l'académie :: La Plage-
Sauter vers: